Maladie de Takayasu

Maladie de Takayasu

Qu’est-ce que la Maladie de Takayasu?

La maladie de Takayasu est l’inflammation de la paroi des grandes artères, telles que l’aorte et ses principales branches (artères des reins, artères de la racine des jambes, artères de la racine des bras et artères du cou). L’inflammation de l’aorte et les altérations des artères entravent l’arrivée du sang vers les différents organes, qui présentent alors des signes de souffrance. Les symptômes varient en fonction de l’organe touché.

La maladie passe par deux phases :

  • Lors de la première phase, des signes non spécifiques correspondant à une maladie inflammatoire apparaissent, tels qu’une fièvre inexpliquée, des sueurs nocturnes, des douleurs articulaires et musculaires et une perte de poids.
  • La deuxième phase commence plus de 3 ans après le début de la maladie. Il s’agit des conséquences de l’inflammation des artères. Ces manifestations sont multiples et variées, dépendant des artères touchées.

La prévalence (nombre de cas présents dans une population donnée) de la maladie de Takayasu n’est pas connue. On estime qu’il y a entre 1 et 2 nouveaux cas par million d’habitants par an dans le monde occidental.

La maladie de Takayasu touche plus souvent les femmes que les hommes. Elle débute le plus souvent entre 20 et 40 ans.

 

Les commentaires sont clos.