Lancement d’une étude clinique pour la maladie de Rendu-Osler: étude BABH

Le projet de recherche clinique BABH déposé le Docteur Sophie Dupuis-Girod, Centre de Référence pour la maladie de Rendu-Osler, vient d’être retenu et sera financé par le Programme Hospitalier de Recherche Clinique National (PHRC-N).

 

Cet essai est promu par les Hospices Civils de Lyon et débutera en 2017.

 

Son objectif principal est d’évaluer l’efficacité du Bévacizumab intraveineux sur le nombre de transfusions sanguines chez les patients atteints de la maladie de Rendu-Osler compliquée par des saignements responsables d’anémie sévère.

 

Cet essai est randomisé contre placebo, 24 patients seront inclus et traités avec 6 injections (1 perfusion IV toutes les deux semaines), 50% recevront le traitement (Bévacizumab) et 50% le placebo.

 

Le recrutement sera effectué par tous les centres de compétences pour la maladie de Rendu-Osler à partir de 2017 et les patients seront suivis pendant une période de 6 mois.

 

Les commentaires sont clos.